37 résultats

BALZAC (Guez de)

Lettres choisies du Sieur de Balzac. Seconde édition.

Paris, Chez Augustin Courbé, 1650, Collationné complet 2 vol in-8, en plein veau de l'époque, dos à 4 nerfs orné de fleurons aux pointillers, filets, titre et tomaison frappés, doubles filets en encadrements des plats.

Seconde édition de cette correspondance de Guez de Balzac. L'une des plus précieuses sources documentaires sur les académies et la vie mondaine et intellectuelle du tournant du XVIIe siècle.Séduisant exemplaire en reliure du temps.

Balzac (Honoré de).

La messe de l'athée.

Paris, René Kieffer, 1928, Reliure en plein maroquin La Vallière, plat supérieur incrusté d'un CUIVRE ORIGINAL ayant servi à l'illustration. Reliure signée André Kieffer. -

Illustré d'eaux fortes d'A. M. Martin. 1 des 50 exemplaires sur papier impérial du Japon contenant 3 états des eaux fortes avant la lettre, 1 sur papier vélin, 2 sur Japon nacré, 3 sur soie.

BALZAC (Jean-Louis Guez de)

Les Œuvres. Huictième édition

A Paris, chez Toussaint du Bray, rue Saint Jacques aux Efpics Meurs, 1630, 20 ff., 712 pp. In-8, vélin ivoire, dos et tranches lisses (Reliure de l'époque).

Troisième édition, en partie originale, des lettres de Balzac (1594-1654) dont Boileau écrivait : On peut dire que jamais personne n'a mieux su sa langue que lui…La première édition des lettres, sous le titre d’ Œuvres", parut en 1627, avec sur le titre, la mention fictive "Sixième édition" ; la seconde en 1628, portant "Septième" ; et enfin la nôtre, qui constitue la troisième, en 1630, avec la mention "Huitième édition".La première sous le titre de "Lettres" fut publiée par le même T. du Bray en 1624.Déchirure restaurée avec manque au feuillet liminaire. De la bibliothèque F. de Gramont, avec ex-libris et note manuscrite (XIXe siècle).Restauration marginale à quatre feuillets (pp. 577 à 584). Jean-Louis Guez de Balzac (1597-1654), surnommé "le grand épistolier", fut l'un des plus prestigieux académiciens.Considéré comme le réformateur de la prose française, ses œuvres déchainèrent en son temps les plus vives polémiques. Le style épistolier jusqu’alors peu considéré acquit ainsi avec lui ses lettres de noblesse. BEL EXEMPLAIRE EN RELIURE DU TEMPS.

BEAUMARCHAIS (Pierre-Augustin Caron de)

Oeuvres complètes

Paris, 1809, portrait frontispice-(4)-557, (1)-(4)-615, (1)-(4)-XVI-512, (4)-622, (4)-447, (1)-(4)-XVI-399, (4)-312-LX pages et 25 planches. 25 charmantes gravures au trait représentant notamment la mise en scène de ces pièces. Quelques rousseurs... 7 vol in-8, en plein veau porphyre, dentelle en encadrement des plats, dos plat orné de corbeilles de fruits et d'un treillis au petit fer, pièces de titre et de tomaison de maroquin vert, tranches jaspées.

Contient : I-II : Théâtre ; III-IV : Mémoires ; V : Epoques ; VI-VII : Correspondance.Un très bel exemplaire de la première édition collective des oeuvres de Beaumarchais, publiées sous la direction de Gudin, son secrétaire, illustrées d'intéressantes gravures témoignant des premières mises en scène du Barbier de Séville, les Deux Amis, Eugénie, Le Mariage de Figaro, la Mère coupable, Tarare.

CERVANTES SAAVEDRA (Miguel de) ; (VIARDOT, Louis)

L'Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche

J.-J. Dubochet et Cie, Paris, 1836 (T : I) ; 1837 (T : II) Tome 1 : 1 ff. (fx.-titre), 1 ff. (dessin de T. Johannot gravé par Porret et tiré sur Chine volant), 1 ff. (frontispice gravé par Andrew, Best et Leloir), 1 ff. (titre), 744 pp. ; Tome 2 : 1 ff. (fx.-titre), 1 ff. (dessin de T. Johannot gravé par Brevière et tiré sur Chine volant), 1 ff. (frontispice gravé par Andrew, Best et Leloir), 1 ff. (titre), 758 pp.Deux tomes grands in 8 larges de marges, reliés en demi veau rouge à coins, dos plats orné de fers spéciaux, frappé Don Quichotte I & II. Quelques rares piqûres et cahiers jaunis sinon un bel état.Exemplaire de premier tirage, conforme aux indications de Brivois (la figure de la page 256 a le regard tourné à droite, à la différence des autres tirages). Plaisant exemplaire de ce classique admirablement servi par l’illustration fantastique de Tony Johannot.

Chateaubriand

Mélanges et poésies

Paris, Ambroise Dupont Et Cie, 1828., XX, 364 pp. In-8, demi-veau glacé, dos plat estampé à froid, tranches marbrées, reliure de l'époque.

Oeuvres inédites : Lettre sur l'art du dessin. Dargo. Duthona. Gaül. Les quatre Stuart. Tableaux de la nature. Poèmes divers.

CHATEAUBRIAND (Francois-René)

Oeuvres inédites de Chateaubriand

Paris, Ambroise Dupont & Cie, 1828-1829, T. I : (1 bl), (1 f.), CXI pp., 306 pp., (1 bl) T. II : (1 bl), (2 ff.), 396 pp., (1 bl). T. III : (1 bl), (2 ff.), XX pp., 364 pp., (1 bl) T. IV: (1 bl), (2 ff.), XII pp., 370 pp., (1 f.), (1 bl). 4 vol. in-8 en demi-veau glacé tabac, dos plat orné de fleurons en à froid, de filets et de petits fers, tranches marbrées.

Cette publication se compose, comme le précise l’avertissement, du Voyage en Amérique précédé d’une importante préface qui est une sorte d’histoire des voyages ; le voyage en Italie est en partie inédit, ainsi que les cinq jours en Auvergne. Chateaubriand y a joint le Voyage au Mont-Blanc, précédemment publié en 1806. Le tome troisième est entièrement inédit, à l’exception de trois opuscules en vers. Il se compose d’une lettre sur l’art du dessin dans les paysages, de la traduction de trois poèmes d’Ossian, d’une sorte de traité de politique historique sur les quatre Stuart, d’un recueil de pensées et de quelques poésies. Le quatrième volume enfin regroupe les écrits concernant la liberté de la presse, l’abolition de la censure, la marche et les effets de la censure, ainsi que les discours prononcés à la Chambre des pairs de 1828. Bel exemplaire en reliure romantique.

CHATEAUBRIAND (François-René)

Les Martyrs, ou le Triomphe de la religion chrétienne, par M. le Vte de Chateaubriand. Quatrième édition

A Paris, Chez Le Normant, 1722, 2 vol. in-8, en plein veau glacé, dos plat orné aux petits fers, pièces de titre et de tomaison de maroquin noir, roulette en à froid et listel noir en encadrement des plats, petits fleurons en angle, doré sur tranche.

Exemplaire très pur exempt de rousseurs dans une belle reliure romantique de la quatrième édition des Martyrs, parue chez Le Normant, complète de son catalogue.

Chateaubriand (François-René de)

Etudes et discours historiques sur la chute de l’empire Romain,

A paris, chez Ledentu, iv, 390pp - 410pp - 478pp - 468pp 4 volumes petit in-12 dans un très élégant demi veau glacé, estampé à froid.Un agréable exemplaire dans une interessante reliure équilibrant les ornementations à froid et en dorure.

Corneille (P. et Th.)

Oeuvres précédées de la vie de Pierre Corneille par Fontenelle, et des discours sur la poésie Dramatique. Nouvelle édition illustrée de vignettes sur acier gravées par les premiers artistes, d'après les dessins de G. Staal

Paris, Garnier Frères, 1885, 527 pp., table. 12 gravures. in-4, en demi chagrin rouge, dos orné, 4 faux nerfs, doré sur tranches, sans rousseurs. Superbe exemplaire, état neuf.

comprend: la vie de Pierre Corneille par Fontenelle, un supplément, le discours sur le poème dramatique, Médée, Le Cid, Horace, Cinna, Polyeucte Martyr, Pompée, Le Menteur, La Suite du Menteur, Rodogune Princesse des Parthes, Héraclius, Don Sanche d'Aragon, Nicomède, Sertorius, Othon, Poésies diverses, et oeuvres choisies de Th. Corneille: Ariane, Le Festin de Pierre, Le Comte d'Essex.

Corneille (Pierre).

Chefs-d'oeuvre de P. Corneille

Paris, Stéréotype D'Herhan, 1804., Couverture rigide 5 volumes petit in-12, pleine basane racinée, dentelle en encadrement des plats, dos plat orné, pièces de titre et de tomaison. Légère différence de fer entre les 3 premiers et le dernier volume. Accidents sur les plats. Intérieur frais.

COTIN

OEuvres galantes. Seconde édition augmentée. Paris, Estienne Loyson, 1660. OEuvres galantes en proses et en vers. Paris, 1663. Suite des oeuvres galantes. Paris, Estienne Loyson, 1663. OEuvres galantes en proses et en vers meslées de quelques pièces.

Paris, Estienne Loyson, 1659 à 1665, In-8 relié en 4 volumes en plein veau moucheté, dos plats ornés de semis d'étoiles, pièces de titre et de tomaison, dentelles, reliure époque empire, coiffe supérieure du tome I abimée.

Edition composite des Oeuvres Galantes de Cotin, précédées d'un très bel ENVOI AUTOGRAPHE de l'auteur « Mademoiselle Pinon les amours vous ont fait pour vous faire admirer et les braves partout font gloire de vous suivre ; vous en pourrez plus inspirer que vous n'en verrez dans ce livre », signé « L'hermite de Paris ».Précieux exemplaire.

De la Motte

Fables nouvelles par M. de la Motte, de l'Académie françoise ; avec un discours sur la fable

A Avignon, Chez Seguin Frères, 1808. 211 pp., III (livres nouvellement imprimés et qui se trouvent chez Seguin Frères). In-8, plein veau moucheté, dos plat orné, guirlande en encadrement des plats, pièce de titre, tranches marbrées.

Delille (Jacques )

Les Jardins ou l'Art d'embellir les paysages, poème en quatre chants

A Paris, chez Levrault, Freres, Libraires. De l'Imprimerie de P. Didot l'Ainé. An IX , 1801. -, (2bl), 2p de titre, 1 feuillet, XXXVp (préface), 216p comprenant 4 gravures hors-texte, (1bl) - HRL - in-12. Exemplaire en maroquin citron, dos plat orné à motifs de lyre et de fers spéciaux, pièce de titre en maroquin noir, filet d'or en encadrement des plats, tranches dorées. -

Très bel exemplaire en plein maroquin citron.

Delille, (Jacques)

L’Imagination, poème en VIII chants, accompagné de notes historiques et littéraires, par J. Esménard.

A Paris, chez Giguet et Michaud, Imprimeurs-Libraires, rue des Bons-Enfants, N°34, 1806., Tome 1 : (1bl), LXIIp (titre, épitre, gravure en frontispice, préface), 1p de titre, 270p comprenant 1 gravure en frontispice, (1bl). Tome 2 : (1bl), 2p... 2 volumes in-8, en plein veau raciné, dos lisse orné de petits fers spéciaux, dentelle en encadrement des plats, dentelle intérieure, pièce de titre et de tomaison en maroquin rouge, doré sur tranche

Superbe édition agréablement illustrée de ce classique du pré-romantisme. Bel exemplaire en reliure d'époque.

FOLENGO (Teofilo)

Opus Merlini Cocaii poetae mantuani macaronicorum. Totum in pristinam formam per me Magistrum Acquarium Lodolam optimè redactum, in his infrà notatis titulis divisum. Zanitonella [...]. Phantasiae Macaronicon [...]. Moscheae Facetus liber [...]. Libellus Epistolarum, & Epigrammatum [...].

Amsterdam [Naples], Abraham van Somerem, 1692. In-8, en plein veau brun, dos plat orné. Orné d’un frontispice et de 26 gravures sur cuivre. Le livre qui débute par une vie de Théophile Folengo illustré de son portrait est suivie de manière abrupte par le texte intégrale, il est possible que pour des questions de convenance on ait préféré ôter la page de titre pour ce livre quelque peu sulfureux.

Théophile Folengo est un moine bénédictin ayant vécu au XVIe siècle, l’édition originale de cette oeuvre ayant été imprimée pour la première fois en 1521. Créateur du genre littéraire du vers macaronique qui est un mélange de latin de cuisine et de patois toscan, Folengo laisse libre court à son imagination débridée et burlesque. Un prince et ses amis sont enfermés dans une citrouille géante, et son torturés avec des méthodes particulière ment déroutantes comme la dentisterie diabolique. Cette présente édition est illustrée de charmantes gravures naïves adaptées à l’étrangeté du texte tant par leur thèmes que par leur inventivité.

Helvetius

Le Bonheur, poéme, en six chants. Avec des Fragments. Ouvrages posthumes de M. Helvetius de quelques Epitres

1772 A Londres, 1772., CXX (préface), 116 pp., (1) (errata en feuillet collé). Page de titre bicolore (rouge et noir). In-8 broché. Exemplaire non ébarbé, brochage en papier rouge teinté de l'époque en parfait état.

Condition rarissime pour ce type d'ouvrage. Edition originale publié clandestinement à tout petit nombre, complet du rare errata tiré en format in-12 collé en fin de volume. Après l'interdiction par le Pape et le gouvernement de L'Esprit, ouvrage majeur de Jean-Adrien Helvetius, brûlé par la main du bourreau, toute publication du philosophe matérialiste est strictement interdite et pourchassée. Dans Le Bonheur, publication posthume, Helvetius livre le secret de l'épanouissement, le bonheur est à chercher dans la philosophie, le progrès et les sciences à condition qu'il participe au bien-être général. Un texte introuvable dans son surprenant brochage muet du temps.

HUGO (Victor)

Notre Dame de Paris Par Victor Hugo

Paris, Eugène Renduel, 1936 Faux-titre, frontispice, titre, 631 pages et 11 planches Hors Texte gravées sur acier par E Finden, W Finden, Louis Boulanger, Raffet, Tony et Alphred Johannot. La septième planche de Raffet « de l’utilité des fenêtres qui donnent sur la rivière », manquant dans presque tous les exemplaires est bien présente ici. Elle représente Esméralda enlacée par Foebus, on voit dans l’encadrement de la fenêtre Frollo s’apprêtant levant un poignard In-8, dans une reliure modeste en demie basane verte, quelques usures et mouillures éparses.

Cette première édition illustrée, très rare émission en un volume est parut peut de temps avant l’édition que l’on rencontre plus fréquemment relié en trois. La planche ‘de l’utilité des fenêtre’, n’était pas prête lors de la mise en vente des exemplaires et ne fut inséré que dans quelques uns d’entre eux.Exemplaire modeste de ce livre fort rare.

JACOB (Max)

La Côte. Recueil de chants celtiques.

Imprimerie Paul Birault, Paris, 1911, 139 p, in 8 demi maroquin tabac, aux plats en liège naturel, doublé de gardes en liège, tranche superieur dorée, reliure signé Lobstein. Envoi de Max Jacob sur la première page "Au poète Benjamin Peret dont la mère est de Quimpere". Beau dessin de Max Jacobe en frontispice. Edition originale. Très bel exemplaire ayant conservé toute sa fraicheur, dans une belle et étonnante reliure.

La Bruyère

Les caractères de Théophraste traduits du grec : avec les Caractères ou les moeurs de ce siècle 4e édition corrigée et augmentée

A Paris, chez Estienne Michallet, 1689, (1), (21), 425, (tables et extrait des privilèges du roi), 1 (bl) In-12, Plein veau marbré, dos à 5 nerfs ornés de fleurons (reliure d'époque)

Quatrième édition originale des Caractères de La Bruyère dont la publication s'échelonne de 1687 à 1691 (date du décès de l'auteur). Cette version augmentée en partie originale et publiée du vivant de l'auteur ne se rencontre que très rarement. Agréable exemplaire de ce grand classique.

LA FONTAINE (Jean de)

Les amours de Psyché et de Cupidon Avec le poème d’Adonis, par La Fontaine.

A Paris, de l’imprimerie de Didot le Jeune, L’an troisième (1795) In 4 ; Faux titre, Portrait de Jean de La Fontaine gravure de Audouin d’après le tableau de Hiacinte Rigault daté 1795, (3ff), 234pp, (1bl).Relié en plein veau marbré, dos à cinq nerfs richement orné à thème de chardons et fleurettes, pièce de titre de maroquin rouge, triple listel doré en encadrement des plats, double filet doré sur les coupes, fine dentelle intérieure, doré sur tranches. Quelques rares piqûres éparses en marge d’un des cahiers. Édition imprimée sur papier vélin fin, illustrée de huit compositions par Moreau Le Jeune et gravées par Dambrun, Duhamel, Dupréel, De Ghendt, Halbou, Petit et Simonet. (Cohen, 583 / Tchemerzine, VI, p. 396).Bel exemplaire très large de marges.

Lamartine (Alphonse de)

Méditations poétiques

Paris, Librairie De Charles Gosselin, 1823., II, 258 pp. In-8, plein veau raciné, tranches marbrée, dos plat orné, pièces de titre, guirlande en encadrement des plats. Mors faibles, quelques rousseurs.

Illustré de 6 lithographies hors-texte et de vignettes dans le texte. Edition en partie originale.

Le Sage

Oeuvres choisies de Le Sage

Chez P.Didot L'Ainé et chez Firmin Didot, 217 pp In-8 en plein veau marbré, dos plat orné de fleurons, filets, motifs quadrillés, plats encadrés de filets et dentelles. Jolie édition stéréotype d'après le procédé de Firmin-Didot.

Lodovico Dolce

Dialogo della institution elle donne di Messer Lodovico Dolce. Da lui medesimo nvovamente ricorretto, et ampliato.

In Venegia Appreso Gabriel Giolito de Ferrari 84pp (3) Agréable exemplaire In 8 relié en vélin à l’imitation de l’ancien, traces d’annotations. Très belle marque d’imprimeur sur la page de titre et en fin d’ouvrage avec la devise de l’imprimeur vénitien «De la mia morte, eterna, vita io vivo. Semper eadem»«de ma mort, éternelle, la vie que je vis. Toujours le même»

Ce poète et libérateur vénitien est une parfaite illustration de la littérature italienne de la renaissance. Écrivain prolifique il laissa 71 ouvrages dan les genres les plus divers, histoire, grammaire, philosophie poésie. le livre écrit dans une délicate italique est orné de charmantes initiales historiée : faune poursuivant des naïades, amoureux au bain, musiciens etc. Dolce propose une réflexion sur l’éducation des femmes présentée sou s la forme d’un dialogue entre l’homme «Flaminio» qui expose sa théorie sur l’éducation es femmes à «Dorothea» une veuve.Le Dolce s’appuie sur le traité espagnole de Louis Vivés qui s’appelle De institutions Foeminae Christianae (1523). Bien que rigoureux et normatif Dolce s’oppose à Vivés et stipule que les femmes peuvent avoir accès à la littérature vernaculaire.L’idéal féminin que propose Dolce s’adresse aux trois états de la femme : La vierge la femme mariée, et la veuve et reflète les préoccupations du siècle après le concile de 30. Il s’agit bien d’une avancée par rapport au très autre traité se Louis Vives que propose Ludovico Dolce.

MAROT (Clément)

Les oeuvres de Clement Marot de Cahors, Valet de chambre du roi. Revûes & augmentées de nouveau.

A La Haye, Chez Adrian Moetjens, 1700, T. I : (1bl), XVI p., 318 p., (2bl) T. II : (1bl), 414 p. + table (5ff), (1bl) 2 vol. in-8 étroits, en demi-veau glacé, dos à 4 nerfs orné de fleurons, pièces de titre et de tomaison de maroquin vert, daté en queue, tranches jaspées. Reliure XIXe signée CLOSS. Une pièce de tomaison avec manque, sinon bel exemplaire.

Une agréable édition augmentée dans une reliure signée Closs.

MICHAUX (Henri)

Jours de silence

Fata morgana, 1978, In-8 étroit.Edition originale tirée à 1800 exemplaires, un des 60 exemplaires numérotés sur Ingres d'arches, deuxième grand papier après 20 exemplaires sur Japon.

Edition originale de ce texte magnifique écrit juste au-dessus de ces jours de silence où s'entend l' "Eau lapée par la langue d'un loup".

Patru

Plaidoyers et oeuvres diverses de M. Patru de l'Académie Françoise. Nouvelle édition augmentée de plusieurs Pièces qui ont été trouvées parmi les papiers d'Auteur après sa mort.

Paris chez Sébastien Mabre-Cramoisy, 1681, 2 parties en 1 volume in-8 en plein veau de l'époque, dos à 5 nerfs orné de fleurons, pièce de titre, tranches mouchetées, reliure de l'époque. -

Epitaphe manuscrite d'une écriture 17e "Epitaphe de M. Patru par M. de la chambre : heureux le bon homme Patru s'il n'a trouvé plus qu'il n'a cru". Agréable édition augmentée d'un 17e plaidoyer et de plusieurs pièces diverses (traité des décimes, discours sur les mortalités de l'âme…). Olivier Patru, avocat au Parlement et doyen de l'Académie Française était un intime de M. D'Urfé, ce qui lui donna l'occasion d'écrire un Eclaircissement sur l'histoire de l'Astrée et de se faire reconnaître dans le monde des lettres ; c'est lui qui institua l'usage du discours de réception des membres de l'Académie Française. Ami intime de Boileau, il fut, d'après tous les témoignages, un homme probe, et d'une grande exigence dans le maniement de la langue. Agréable exemplaire.

Philippe des Portes (Abbé de Thiron)

Les Oeuvres de Philippes des Portes Abbé de Thiron reveues et corrigées

ROUEN, imprimerie de Raphael du petit Val,

In-12 Titre gravé surmonté du portrait de l'auteur, 675 pp., 20 (poèmes, tables, tombeau de messire Des Portes, Sonnets sur la mort, Extrait du Privilège du Roy, bl.) Plein veau raciné, dos plat orné de fleurons, pièce de titre de maroquin rouge. Dernière édition des Oeuvres de Philippe Desportes revue et corrigée par Thibaut Desportes. Rare impression rouennaise suivant immédiatement l'édition parisienne.

Rousseau (Jean-Baptiste)

Oeuvres choisies de M. Rousseau. Nouvelle édition

A Paris, Chez Briasson, Saillant & Nyon, La Veuve Desaint, Bailly, 1766., 328 pp., (1) (privilège du Roy). In-12, pleine basane marbrée, dos plat orné de fleurons, tranches marbrées (reliure de l'époque). Coins légèrement usés.

Rousseau (jean-Jacques)

Oeuvres Complètes. La Nouvelle Héloïse.

1788, Tome 1 : (1bl), 1 feuillet (Titre), 1 gravure en frontispice, 488p, (1bl); Tome 2 :(1bl), 1 feuillet (Titre), 1 gravure en frontispice, 468p, (1bl); Tome 3 : (1bl), 1 feuillet (Titre), 1 gravure en frontispice, 488p, (1bl); Tome 4 : (1bl), 1... 4 volumes In-4, en demi-basane à coins, dos plat orné de fleurons, quelques mouillures -

Exemplaire, réimposé In-4, illustré de 90 gravures.

ROUSSEAU (J.J.)

Les Pensées de J. J. Rousseau, Citoyen de Geneve.

Amsterdam, xij, 453 p In 8 et pleain veau marbré, dos à cinq nerfs ornés de fleurons, pièce de titre en maroquin rouge, relieure dépoque avec quelques usures. Contrefaçon du recueil Prault cf. Dufourt p288.

Saint-Hyacinthe (Thémiseul de).

Le Chef d'oeuvre d'un inconu. Poëme, heureusement découvert & mises au jour avec des Remarques savantes & recherchées. Par M. le Docteur Chrisostome Matanasius. On trouvera dans ce Volume ue Lettre à Monseigneur le Duc D.

A La Haye, Aux dépens de la Compagnie, 1714., (23), 195 p., 48 p. en pagination séparée, (9). In-8, pleine basane brune, dos à 5 nerfs orné de fleurons, pièce de titre. Coiffe supérieure manquante, épidermures, mors faibles.

Édition originale de cette hilarante charge contre le pédantisme. En effet la navrante platitude du chef d'oeuvre inconnu commençant par "l'autre jour Colin malade dedans son lit" terminant par "Car si mon papa vous entend morte je suis", se compose de cinq strophes, ce qui permet au Docteur Matanasius de gloser pendant plus de deux cent pages convoquant à la rescousse Homère, Platon, les tragiques grecs et les saintes écritures. La très ample table des noms cités contient la liste "des noms propres, soit des dieux, soit des hommes, &c. " sur six pages citons : Andromaque, Aristote, Boileau, Cicéron, Corneille, François Ier, La Fontaine, Henry IV, Jupiter, Neptune, Pirrot, Pénélope, Sénèque, le soleil, Xisuthrust ", etc. La seconde partie de l'ouvrage est une audacieuse comparaison entre l'oeuvre d'Homère et la très lassante Pucelle de Chapelain que bien sur l'auteur hisse à niveau de l'Iliade et l'Odyssée. -- Une Dissertation sur Homère & sur Chapelain. A Monsieur ,... Par Monsieur ..... --"Vous me demandez monsieur si l'on peut mettre quelques modernes en parallèle avec Homère, je répond qu'on peut mettre en parallèle avec Homère Chapelain non e qualité de Moderne mais en qualité de futur Ancien (...). ( Les erratas à eux seuls méritent dêtre cités, "P. 40 ligne 6. d'ouvrebbe lisez douvrebbé")Amusante supercherie littéraire.

(Urbain CHEVREAU)

La suite et le mariage du Cid, Tragicomédie.

A Caen, Chez Eleazar Mangeant,1682 60p. In-8, en demi-basane brune, pièce de titre de maroquin. Légèrement frotté, orné d'une lyre sur le dos.

Une édition caennaise fort rare de cette suite du Cid publiée initialement en 1638, ayant échappé à la sagacité d'Emile Picot, qui cite sous le N°1389 une édition caennaise parue à la même date mais chez Jacques Godes avec une pagination différente.

Virgile.

Les Géorgiques de Virgile, traduites par J. Delille

Paris, Librairie des Ecoles, 1835, 191 pp. In-16, plein maroquin aubergine à longs grains, quadruple filet en encadrement des plats, dos plat orné de caissons et de fleurons, roulette intérieure, gardes de soie moirée ivoire, doré sur tranches. Rares rousseurs.

Une agréable édition juxtalinéaire des Géorgiques de Virgile dans une agréable reliure aubergine romantique, dorée sur tranches.

Voltaire

Contes de Guillaume Vadé

S.l. (Genève, Cramer), 1770., 392 p. In-8, plein veau marbré, dos à 5 nerfs orné de fleurons, pièces de titre, tranches rougies, reliure de l'époque. Coiffes endommagées, mors en partie fendus, rares frottements.

5e tome, 3e partie de la "Collection complette des œuvres de M. de Voltaire. Dernière édition". Réédition de l'édition princeps, de ce volume des œuvres complètes édité une première fois par Cramer en 1764.

VOLTAIRE

La pucelle d’Orléans Poème en vingt et un chants

Rouen, chez J. Lennoyer , 1880 Deux volumes, grand in 12 composé de TI : (6), 198pp, (2) ; TII : (5), VIII, 185pp, (2), demi maroquin citron à motifs floraux mosaïqués sur le dos, daté en queue 1880, tête dorée, couverture et dos conservés. Reliure signée Durvand.

Édition non mise dans le commerce, vendue en souscription, de la collection complète des conteurs, illustrée par Duplessis-Bertaux. Exemplaire truffé de 40 gravures découvertes par messieurs Moreau le jeune, Desenne, Staal. Intéressant exemplaire de ce classique de la littérature de second rayon, auquel on a rajouté les suites de gravures XVIIIe et XIXe qui sont parmi les plus recherchées.

Voltaire

La Pucelle d'Orléans, poëme, divisé en vingt chants, avec des notes. Nouvelle édition, corrigée, augmentée & collationnée sur le Manuscript de l'Auteur

S.l. (Genève, Cramer), 1762., VIII, 354 p. In-8, plein veau marbré, dos à 5 nerfs orné de fleurons, pièces de titre, tranches rougies, reliure de l'époque. Frottements, coiffe supérieure endommagée, mors faible (avec un manque).

"Première édition avouée par Voltaire. Le poème est précédé de la Préface de Don Apuleius Risorius, bénédictin, composée pour cette édition qui comporte de nouveaux chants (.). En outre, de nombreuses additions et corrections ont été apportées et l'on n'y trouve pas les vers concernant Louis XV et Madame de Pompadour. Enfin, des notes sont ajoutées au bas des pages. L'erreur de pagination commence à la p. 273, chiffrée 277" (Catalogue BNF, Voltaire, n°1902 ; Bengesco n°488).