L’Oeil de Mercure - Bernard Le Borgne - Expert CNES - 9 rue Maître Albert 75 005 Paris - Tél : 01 43 54 48 77

Racinet – Le costume historique. Cinq cents planches, trois cents en couleurs, or et argent, deux cents en camaieu.

Racinet – Le costume historique. Cinq cents planches, trois cents en couleurs, or et argent, deux cents en camaieu.

1200,00

Types principaux du vêtement et de la parure, rapprochés de ceux de l’intérieur de l’habitation dans tous les temps et chez tous les peuples, avece nombreux détails sur le mobilier, les armes, les objets usuels, les moyens de transport, etc. Publié sous la direction de M. A. Racinet, avec des notices explicatives, une introduction générale, des tables et un glossaire.

Paris, librairie de Fimin Didot, 1876

6 volumes in-folio, reliure en demi-maroquin à coins de couleur framboise, dos à 5 nerfs, titre et tomaison frappés à l’or, fleurons, tranche de tête dorée, mors faibles. Contenant 500 planches dont 300 en couleurs, or et argent, et 200 en camaïeu.

Compte tenu des douze années nécessaires à la réalisation de cet ouvrage monumental, le tome Ier a été tiré en dernier afin de présenter une vue synthétique de l’ensemble de l’ouvrage. L’avant-propos des éditeurs et l’introduction générale de M. Racinet rendent compte des innombrables difficultés auxquelles ils ont dû faire face. La table bibliographique, les références des fonds photographiques ou patrimoniaux consultés nous informent sur l’ampleur du travail d’investigation des rédacteurs. Racinet précise la démarche qui présida à l’édition : il s’agissait de proposer un ouvrage à destination des artistes, gens de théâtres, costumiers et modistes, puis, au fil du temps, s’apercevant de l’importance de cet inventaire par rapport aux faits historiques (Racinet n’emploie pas le terme ethnographie, pourtant il s’agit bien de cela), il décida avec son éditeur de s’adresser à un public plus large. L’utilisation de la chromo-lithographie, permettant de restituer de manière mécanique les coloris les plus éclatants, rendit possible de proposer en un seul ouvrage une vision globale des costumes et objets du quotidien de toutes les parties du monde, mais aussi un rappel historique de l’évolution des costumes à travers les âges. Chacune des parties est précédée d’une notice descriptive et des sources utilisées : la partie américaine cite Humbolt, Farrari, mais aussi Catlin, et les documents photographiques communiqués au Muséum de Paris. Les exemplaires de luxe du tirage de tête vendus en souscription sont de format in-folio (40 x 28,5 cm) – contrairement à l’édition réduite au format in-8, qui est beaucoup plus commune – et se rencontrent rarement en reliure uniforme. Composition des volumes : tome II : 1ère partie, l’Antiquité classique (planches 1 à 59), 2e partie, le monde en dehors de l’Europe (planches 60 à 100) ; tome III : 3e partie, le monde européen (planches 101 à 180 et 180 à 200) ; tome IV : France et Europe jusqu’au XVIIe s. (planches 201 à 300) ; tome V : France du XVIIe s. au XVIIIe s. (planches 301 à 400) ; tome VI : France du XVIIIe s. aux temps modernes (planches 401 à 410) et l’Europe des temps modernes par nationalités distinctes (planches 411 à 500).

Catégories : , , ,

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Racinet – Le costume historique. Cinq cents planches, trois cents en couleurs, or et argent, deux cents en camaieu.”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *