L’Oeil de Mercure - Bernard Le Borgne - Expert CNES - 9 rue Maître Albert 75 005 Paris - Tél : 01 43 54 48 77

POULAIN DE LA BARRE ( François) De l’égalité des deux sexes, discours civil et moral, ou l’on voit l’importance de se défaire des préjugés.

POULAIN DE LA BARRE ( François) De l’égalité des deux sexes, discours civil et moral, ou l’on voit l’importance de se défaire des préjugés.

3500,00

Paris Dupuis, 1673.

page de titre, préface (7ff); 243 pp ; avertissement 3 ff

In-12, maroquin rouge, triple filet doré, dos orné, dentelle intérieure, tranche dorées (Hardy). 

« Tout ce qui a été écrit par les hommes sur les femmes doit être suspect, car ils sont à la fois juge et partie. »
Cette citation de Poulain de la Barre est mise en exergue par Simone de Beauvoir dans Le Deuxième Sexe.

« De tous les préjugés, on n’en a pas remarqué de plus propre à ce dessein que celui qu’on a communément sur l’inégalité des deux sexes. »
Cette seconde citation extraite de « De l’égalité des deux sexes, discours civil et moral, ou l’on voit l’importance de se défaire des préjugés. » résume quant à elle parfaitement le propos de l’auteur.
Poulain de la Barre, converti au protestantisme, réfute les constructions historiques qui ont fait de la femme une subordonnée.
S’inspirant de la conception cartésienne du dualisme entre le corps et l’esprit, il soutient que « l’esprit n’a pas de sexe », pour conclure que « les femmes sont aussi nobles, aussi parfaites et aussi capables que les hommes ».

D’après lui même les sommets de la hiérarchie ecclésiastique devraient leur être ouverts, ainsi que la société civile mais aussi les domaines scientifiques.

Il finira par affirmer la supériorité des femmes car paradoxalement, leur condition a contribué à mûrir leur intelligence et leur moralité.

A travers l’oppression féminine, ce sont toutes les autres inégalités et dominations arbitraires qui sont ainsi visées.

Ce texte fondateur écrit en 1673 n’eut qu’une très petite distribution et ne valut à son auteur que menaces et quolibets. Il est considéré de nos jours comme étant le plus ancien traité purement féministe jamais écrit.

Edition originale de 1673 rarissime, car tirée à petit nombre, de ce livre fondateur de l’histoire du féminisme.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “POULAIN DE LA BARRE ( François) De l’égalité des deux sexes, discours civil et moral, ou l’on voit l’importance de se défaire des préjugés.”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *