L’Oeil de Mercure - Bernard Le Borgne - Expert CNES - 9 rue Maître Albert 75 005 Paris - Tél : 01 43 54 48 77

L’Ordre des Francs-Maçons trahi, et leur secret révélé suivi de Recueil de Chansons et Poésies Maçonnes – 1782

L’Ordre des Francs-Maçons trahi, et leur secret révélé suivi de Recueil de Chansons et Poésies Maçonnes – 1782

1200,00

A L’Orient, Chez G.de L’Etoile, entre l’Equerre & le Compas, vis-à-vis du Soleil couchant ; suivi de « Recueil de Chansons et Poésies Maçonnes », a Jérusalem, De l’Imprimerie des Amis de la Vérité en 1782.

6 p. (titre et préface), 106 p. suivi d’ une grande planche dépliante, quelques bois dans le texte. Suivi de « Recueil de Chansons et Poésies Maçonnes », 150 p.

In-8, en pleine basane d’époque, dos à 5 nerfs, pièce de titre de maroquin vert – coiffe supérieure usagée –

Nouvelle édition augmentée, enrichie d’une grande planche dépliante ornée de deux bois gravés, représentant le « véritable plan de la loge de réception d’un apprentif-compagnon (sic) » et « d’un maître », avec légende explicative. Quelques bois gravés dans le texte sur le chiffre des franc-maçons. Suivi de Chansons et Poésies Maçonnes. Une intéressante réunion de deux textes concernant la franc-maçonnerie écossaise. Le premier texte, précédemment paru sous le titre « Les secrets de l’Ordre franc-maçon dévoilés », puis avec quelques variantes sous le titre « L’ordre des franc-maçons trahi et le secret des Mopses révélé » a été attribué à l’Abbé Louis-Calabre Pérau. D’autres pensent que le véritable auteur serait Giovanni Gualberto Bottarelli. Barbier, quant à lui, dans sa deuxième édition, a désigné l’Abbé Larudan (auteur des « Franc-Maçons écrasés ») comme auteur de ces brulots. Le second texte est précédé d’un épître dédicatoire au vénérable maître de la loge de Saint-Jean de la Discrétion, et d’une préface allégorique.