L’Oeil de Mercure - Bernard Le Borgne - Expert CNES - 9 rue Maître Albert 75 005 Paris - Tél : 01 43 54 48 77

CARCO (Francis) (de l’académie Goncourt) – À VOIX BASSE Lithographies originales de P.E. ClAIRIN

CARCO (Francis) (de l’académie Goncourt) – À VOIX BASSE Lithographies originales de P.E. ClAIRIN

1200,00

André Sauret, Editions du livre, Monte Carlo, 1952
In-folio en feuilles sous emboitages, tirage de tête, contresigné par Eugène Carcot et Pierre Eugène Clairin, achevé d’imprimé le 28 mars 1952 sur les presses de l’imprimerie Daragnés. Un des 15 exemplaires numérotés comprenant une suite avec remarques, une suite de 2 planches non utilisées et une aquarelle originale (n°11) Les 27 lithographies originales de Clairin ont été tirées sur les presses des frères Mourlot et les pierres effacées après tirage. L’ensemble de l’édition a été produit à 170 exemplaires.

L’aquarelle originale signée de Clairin se trouve dans une chemise spéciale, il s’agit de l’illustration choisie pour la couverture de l’ouvrage : un couple assis auprès d’une fenêtre. L’aquarelle comporte d’intéressantes variantes par rapport à cette version imprimée à la fois dans les détails et dans la palette ; un fond arboré violine pour l’aquarelle et surtout les expressions de visages, paraissant ici plus mélancoliques. Les reflets de la végétation dans la fenêtre (dans l’aquarelle originale) offre une ouverture qui correspond tout a fait au titre qui comporte également un changement « Voix Basse » . Une des très belles réalisations de pierre Eugène Clairin (1897-1980), peintre lithographe élève et intime de Sérusier il fréquente très tôt Maurice Denis et Vuillard qui influenceront profondément son œuvre. Albert Camus disait de lui : « Clairin lui a accepté que le monde et la réalité lui proposent des limites. Il c’est contenté apparemment de choisir ses lumières et ses ombres, d’enfermer dans le trait de la gravure la fine et insaisissable lumière de l’ile de France… cette discrétion me paraît sans prix »