L’Oeil de Mercure - Bernard Le Borgne - Expert CNES - 9 rue Maître Albert 75 005 Paris - Tél : 01 43 54 48 77

[Bibliothèque de Raspail] Joubert (Laurent) – Seconde partie des erreurs populaires et propos vulgaires, touchant la Médecine & le régime de santé, réfuté ou expliqué par M. Laur. Jouber

[Bibliothèque de Raspail] Joubert (Laurent) – Seconde partie des erreurs populaires et propos vulgaires, touchant la Médecine & le régime de santé, réfuté ou expliqué par M. Laur. Jouber

600,00

Conseiher & Médecin ordinaire du Roy & du Roy de Navarre, premier docteur regeant, Chancelier & Juge de l’Université an Médecine de Mompellier. Avec deus catalogues de plusieurs autres erreurs ou propos vulgaires, qui n’ont été mancionnés an la premiere et segonde edition de la première partie. Item Deus autre petis traites, concernans les Erreurs populaires, avec deus Paradoxes du maime auteur. Le tout reveu, corrigé & augmenté, par l’auteur maime, pour la segonde édition.populaires, avec deus Paradoxes du maime auteur ; Le tout reveu, corrigé & augmenté, par l’auteur maime, pour la segonde édition

A Paris, Pour Lucas Breyer, tenant la boutique au segond pillier de la grand’ salle du Palais, 1580. (27) ff, portrait gravé, 173 pp, (2) ff.

In-8 en demi veau glacé bleu nuit daté en queue 1580

Un ouvrage de vulgarisation qui combat les préjugés et superstitions populaires liés à la science et à la médecine modernes. Le chap. XXII a par exemple pour titre : « Contre ceus qui iuget de la suffisance des medecins par le succes, qui et deu souuan à l’heur, plus qu’au sauoir ». L’auteur liste également toute une série d’ « erreurs populaires et propos vulgaires » qui ne manqueront pas d’amuser, citons notamment : « 293. Pourquoy les fames s’anuyret mal aisemant, & les viehars facilemant. », ou encore « 307. Et il vray, que la tristesse ampeche les fames de conceuoir ? » Le livre est écrit selon une très expérimentale (et curieuse) réforme de l’orthographe qui simplifie l’écriture. Cet exemplaire provient de la bibliothèque de Raspail, dont il porte le timbre humide sur la page de titre, ce qui est une rencontre signifiante compte-tenu des travaux de Raspail lui-même ; il publie notamment en 1845 son « Manuel de Santé à l’intention des milieux populaires ». Un livre fort rare et fort curieux.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “[Bibliothèque de Raspail] Joubert (Laurent) – Seconde partie des erreurs populaires et propos vulgaires, touchant la Médecine & le régime de santé, réfuté ou expliqué par M. Laur. Jouber”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *