L’Oeil de Mercure - Bernard Le Borgne - Expert CNES - 9 rue Maître Albert 75 005 Paris - Tél : 01 43 54 48 77

Archives des éditions Morizot de 1850 à 1870.

Archives des éditions Morizot de 1850 à 1870.

600,00

MORIZOT (éditeur).

Recueil des couvertures, spécimen et illustrations gravées des livres édités par Morizot de 1850 à 1870. Le tout relié dans un fort volume in-4 demi chagrin rouge d’époque, dos à nerfs orné muet, tête dorée. Bon état.

Une pièce unique regroupant un important ensemble de couvertures originales romantiques la plupart du temps absentes des éditions reliées, accompagné de gravures en noir et en couleurs d’un tirage éclatant.

Comprend : des portraits couleurs des œuvres de Molière, Racine, chefs-d’œuvre du XVIIe s., du XVIIIe s. etc., Voyage en Espagne de Th. Gautier, Buffon de la jeunesse, Les Dieux de la peinture, Les Femmes du temps passé, Gil Blas illustré par Gavarni, Jérusalem et la Terre Sainte de Bourassé, Les Mille et une nuits ill. par Gavarni, Lettres à Julie sur l’ornithologie, L’Amérique, L’Inde, la Méditerranée de L. Enault, Constantinople de Méry, Voyage en Italie de P. de Musset, etc. etc.

Felix Morizot débuta sa carrière en 1826 à la libraire Belin, associé en 1844 il orienta les publications vers une librairie plus luxueuse, utilisant volontiers la gravure en couleurs. A la mort de Belin-Leprière en 1854 il continua d’exploiter le fond de la maison qui comptait parmi ses auteurs, Jules Janin, Théophile Gauthier, Edmond Texier, Louis Enault ect. et comme illustrateur Gavarni, Lami, Rouargue, Calamatta…

En février 1865 Morizot céda sa maison à Mr Mellado Prenant le nom de FDP Mellado et compagnie successeurs, Paris (ancienne maison Morizot ). Enfin en 1868 la maison fut cédé à nouveau à Messieurs Laplace et Sanchez et compagnie éditeurs, à la même adresse toujours, 3 rue Séguier.

Cet ensemble exceptionnel d’une maison d’édition romantique sur plus de 20 ans d’exercice donne une bonne idée du souci de qualité constant qu’avaient ces éditeurs afin de séduire un publique de plus en plus exigeant. Les gravures sur acier, les hors textes délicatement rehaussés d’aquarelles, les gravures de Buffon aux coloris finement gommés, côtoient des classiques (Histoire de Gil Blas par Gavarni, les mille et unes nuits avec l’introduction de Jules Janin) qui résume on ne peut mieux non seulement le gout d’une société pour l’exotisme mais aussi l’exigence de textes sortis de grandes plumes.

Précieux et rare ensemble, conservé dans un demi chagrin rouge à dos muet de l’époque.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Archives des éditions Morizot de 1850 à 1870.”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *